En cuisine : carrelage, béton ou marbre – Quel revêtement ?

Choisir son revêtement pour la cuisine peut d’avérer être compliqué car aujourd’hui les professionnels du milieu nous proposent de nombreuses possibilités, du classique au pratique, du rustique au moderne. Comment faire son choix en tout connaissance de cause ?

Le carrelage en cuisine : une valeur sûre indémodable

Le revêtement que l’on retrouve partout, dans les vieilles maisons comme dans les modernes, chez les personnes de tout âge et de toute classe sociale : c’est le carrelage. Et c’est bien mérité. En effet, le carrelage en cuisine n’a plus à prouver ni sa solidité, ni sa facilité de nettoyage, ni sa résistance à l’humidité. De plus, vous pouvez trouver pléthore de formes, couleurs, matières ou reliefs afin de correspondre exactement à vos envies ou votre déco existante. Dans la cuisine, le carrelage restera probablement indétrônable pendant encore de nombreuses années, car c’est un produit qui a fait ses preuves depuis des décennies.

Vous pourrez le poser n’importe où dans votre pièce : autour de l’évier, en crédence, en plan de travail, le carrelage ne craint ni la chaleur, ni l’humidité, ni les taches de graisse. Vous pourrez au besoin le frotter ou le gratter en cas d’encrassage. C’est d’ailleurs la seule ombre au tableau : les joints qui peuvent parfois s’encrasser et qui à la longue peuvent vieillir.

La pierre : marbre ou granit… très chic

En grandes plaques ou en petits carreaux, la pierre ne se pose pas seulement par terre. Tout comme le carrelage, elle résiste très bien à la chaleur et aux diverses projections inhérentes à la cuisine. La pierre apporte de plus un côté élégant que n’a pas forcément le carrelage. Chic et moderne (en fonction de vos meubles, bien entendu), la pierre est toutefois bien souvent un peu plus chère que le carrelage, même si certaines faïences peuvent voir leur prix grimper.

Le béton pour un style résolument industriel

Tout comme la pierre en grande plaque, le béton a le grand avantage de ne pas avoir de joints, ce qui donne un aspect homogène à votre cuisine. Vous pouvez de plus en choisir plus aisément la couleur que pour le marbre par exemple. Sur le sol également, sa robustesse et sa praticité n’est plus à démontrer, il supporte très bien même à long terme, les piétinements et les passages répétés aux points stratégiques : devant la plaque de cuisson et l’évier par exemple. Si vous choisissez du béton ciré minéral, vous aurez de plus un revêtement totalement écologique, à base de matériaux minéraux comme des pigments naturels ou de la chaux.

Dernier avantage, il peut recouvrir n’importe quel support sain comme un vieux carrelage disgracieux par exemple.

Les revêtements à coller, super facile !

Adhésifs qui se posent partout, sur les meubles ou sur les murs, ces revêtements résistent plutôt bien à la chaleur et à l’humidité. De nombreux motifs sont à votre disposition, du bois au métal en passant par la pierre, à moindre coût vous pourrez changer le look de votre cuisine. La mise en place est très facile et le découpage bien plus aisé qu’un carreau de carrelage par exemple. C’est une alternative très intéressante pour les petits budgets qui veulent redonner du peps à leur mobilier ou leurs murs de cuisine.

De nombreux matériaux sont disponibles pour protéger vos murs voire vos sols de cuisine : ses surfaces ont besoin d’être faciles à nettoyer et se doivent très résistantes. En fonction de votre budget et du rendu que vous recherchez, vous n’opterez bien entendu pas pour le même produit : du carrelage en cuisine, du béton ou de la pierre naturelle voire un revêtement adhésif… à vous de choisir !