Installer une verrière dans la salle de bains

Outre son côté pratique, la verrière apporte du cachet à notre intérieur. En effet, en plus de profiter d’un bain de lumière et d’agrandir visuellement l’espace, elle constitue un élément décoratif apportant une réelle touche d’originalité. En bois ou en métal, vous choisirez la structure au gré de vos envies. Toutefois, pour profiter pleinement des avantages d’une verrière, il est important de bien réfléchir à son emplacement. Dans cet article, découvrez nos conseils pour installer une verrière entre la chambre et la salle de bains.

Comment choisir le matériau ?

Pour la salle de bains, les expertes en menuiseries préconisent les verrières en acier. Vous pouvez la choisir brute ou thermo laquée. En effet, ce choix est purement pratique, car un matériau fragile s’abîmera plus rapidement dans une pièce humide. Sinon, une structure en bois est aussi efficace. Veillez, cependant, à opter pour un bois hydrofugé revêtu d’une peinture spécifique pour les pièces humides. Il est également important de choisir le vernis adéquat. Si vous privilégiez le sur-mesure, n’hésitez pas de demande des conseils à votre artisan. Toutefois, le bois coûte un peu plus cher. Pour faire une économie, il est donc astucieux d’opter pour un cadre en acier et des baguettes de bois pour les vantaux. En ce qui concerne le vitrage, le verre feuilleté est plus sécurisé. En effet, ce dernier se brise exactement comme un pare-brise en cas de casse. Encore mieux, si votre budget le permet, n’hésitez pas à choisir du verre résistant au calcaire. Cela vous évitera un nettoyage régulier.

Les précautions à respecter lorsqu’on installe une verrière dans la salle de bains

Une salle de bains équipée d’une verriere interieur convient aux suites parentales ou aux habitations dont les résidents sont intimes. Outre l’isolation visuelle, il est également important de considérer l’isolation acoustique et olfactive. Entre autres, si vous choisissez un modèle avec un soubassement, il est judicieux de monter ce dernier avec une plaque acoustique. Sinon, il est également astucieux d’opter pour une verrière double vitrage. Dans ce cas, il faut faire très attention à la pose des montants et des joints. Par ailleurs, si vous envisagez d’installer une porte, optez pour une porte battante. Celle-ci offre une meilleure isolation acoustique. Toutefois, si l’espace est assez restreint, privilégiez le modèle à galandage au modèle coulissant. Ces préconisations s’appliquent également pour éviter la déperdition d’odeurs et thermique.

La forme de sa paroi vitrée

Vous pouvez poser une verrière dans votre salle de bains, même si celle-ci est très grande. Cela vous permettra de délimiter judicieusement l’espace, tout en offrant une touche d’originalité à cette pièce. Entre autres, si vous utilisez la verrière en guise de paroi de douche, vous pouvez choisir de l’étendre sur toute la hauteur. Sinon, si c’est pour cloisonner deux pièces, vous pouvez l’installer sur toute la hauteur ou sur une allège.

En ce qui concerne les vantaux, une structure dotée de vitres en nombre impair est préférable. Pour les montants, veillez à ce qu’ils ne soient pas trop nombreux pour ne pas avoir la sensation de barreaux. Cela alourdira également la structure.